Actualités

Des #smartphones pour les intervenants à domicile #UnaAsedCantal et @una43

09/03/2018

Aider les personnes à leur domicile, c’est aussi recevoir et transmettre des informations

Les métiers de l'aide et de l'accompagnement à domicile sont des métiers nobles qui permettent aux personnes âgées et aux personnes en situation de handicap de rester, selon leur choix, le plus longtemps à domicile.

Ce métier nécessite de nombreuses compétences :

  • connaissances des caractéristiques et des spécificités des différents publics et des pathologies (accompagner des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, des personnes en fin de vie, etc.),

  • compétences techniques : règles d’hygiène, de propreté et de sécurité domestique ; techniques ménagères pour l’entretien du cadre de vie et la préparation des repas ; actes essentiels - aide à la toilette, à l’habillage, au lever, au coucher, etc.,

  • compétences relationnelles : bonne distance dans la relation d'aide, vigilance sur la bientraitance et la maltraitance, etc.

En complément de ces compétences, les intervenants à domicile doivent recevoir et transmettre correctement des informations : informations sur le détail des tâches à effectuer au domicile des personnes, informations sur l’évolution de la situation des personnes aidées, informations en lien avec la famille des personnes ou les autres professionnels, etc.

Des smartphones pour les intervenants à domicile des associations UNA Haute-Loire

Pour sécuriser et simplifier cette transmission d’informations, les associations d’aide à domicile UNA ASeD Cantal et UNA Haute-Loire (UNA Sainte Elisabeth, UNA Brioude Val d’Allier, CSF et UNA Portes du Velay) ont décidé d’équiper leurs intervenants à domicile de smartphones.

Chaque intervenant pourra ainsi sur son smartphone professionnel :

  • consulter son planning (et celui des personnes qu’il aide à domicile), et être alerté immédiatement des changements de planning,

  • consulter la fiche mission qui détaille les tâches à effectuer au domicile de chaque personne aidée,

  • consulter le répertoire avec le N° de téléphone des usagers et de leur entourage familial, et les appeler si besoin,

  • contacter son cadre administratif au bureau (par téléphone ou par mail) pour signaler tout changement dans les besoins de la personne aidée.

Ce déploiement des smartphones se fera progressivement d’ici l’été 2018. Un premier groupe de 10 intervenantes pilotes a été formé et équipé le 1er mars 2018.

Voir toutes les actualités

Nos services proches de vous

Carte interactive

Une question,
un complément d'info ?

On vous rappelle